Gastromania (revue gastronomique belge)

 

 

Saint Romain Blanc 2011

 

 

Nez souligné par des senteurs florales plus une empreinte du passage en fût neuf. Bouche d'un accès direct, fort plaisante, avec cette présence marquée du fût qui le destine plus à un plat cuisiné qu'à un vin d'apéritif, mais on lui donne une bonne garde de 3 à 5 ans, car cette cuvée montre une bénéfique concentration.